L’alimentation pendant la grossesse : que doivent manger les femmes enceintes ?

0
873

Les futures mamans ne devraient pas manger pour deux, mais simplement de manière variée et saine. L’alimentation pendant la grossesse n’est pas aussi compliquée que beaucoup le pensent. La seule question difficile est de savoir ce que je peux manger en tant que femme enceinte et quels sont les aliments à proscrire.

Pendant la grossesse, peu de choses sont aussi importantes qu’une bonne alimentation. En effet, les besoins en minéraux et en vitamines augmentent fortement pendant la grossesse. Un manque de certains nutriments peut avoir des conséquences sur le développement de l’enfant. C’est une raison suffisante pour remplacer les chips de pommes de terre et la crème au chocolat par du pain complet et du yaourt grec. Cependant, on ne sait pas toujours exactement à quoi ressemble une alimentation saine pendant la grossesse et quels sont les aliments que les femmes enceintes devraient éviter à tout prix.

À quoi doit ressembler l’alimentation pendant la grossesse ?

À quelques exceptions près, les recommandations alimentaires pour les femmes enceintes sont les mêmes que pour les femmes qui ne sont pas enceintes. Pour les légumes et les fruits, vous pouvez manger de bon cœur. En ce qui concerne le chocolat, les biscuits et autres, il vaut mieux dire non plus souvent. Et pour le pain ou les pâtes, les variantes à base de céréales complètes sont plus saines que celles à base de farine blanche.

Votre plan alimentaire en un coup d’œil :

Beaucoup de légumes, de salades et de fruits frais : les jus et les soupes en font également partie. Très important : bien laver les fruits, les légumes et la salade sous l’eau courante !

Tous les jours des produits à base de céréales complètes : par exemple du pain, des pâtes ou du riz.

Des produits laitiers tous les jours : Ils contiennent du calcium, des protéines et de nombreuses substances vitales qui favorisent un développement sain et la formation des os du bébé. L’idéal est d’en consommer trois portions réparties sur la journée, par exemple deux tranches de fromage, un verre de lait et un pot de yaourt ou de fromage blanc.

Viande et poisson : chaque semaine, 300 à 600 grammes de viande ou de charcuterie maigre et deux portions de poisson de mer frais, dont au moins une fois une variété de poisson riche en graisse comme le saumon ou le maquereau. En effet, le poisson de mer gras est une excellente source de protéines et fournit de l’iode et de précieux acides gras oméga-3.

Consommer le gras et le sucré avec parcimonie : seulement deux cuillères à soupe de beurre ou de crème par jour. Ne pas consommer non plus trop de sel et de sucre. Les experts en nutrition recommandent au maximum une petite portion de sucreries ou un produit de grignotage par jour.

Répartissez votre nourriture sur cinq petits repas par jour, vous éviterez ainsi les brûlures d’estomac et les nausées pendant la grossesse. N’oubliez pas non plus de boire suffisamment. Il devrait y avoir au moins un litre et demi de liquide par jour. Outre l’eau (riche en calcium), les infusions de fruits et de plantes non sucrées sont les plus appropriées. Mais vous pouvez également boire du café pendant la grossesse. Jusqu’à trois tasses par jour sont considérées comme étant sans danger.

Vous êtes enceinte et vous souhaitez obtenir des conseils, le site spécialisé Le Monde de Noé vous apportera les réponses, à toutes vos questions. Un dossier est dédié aux aliments autorisés durant la grossesse.