Comment donner aux enfants le goût du sport ?

0
159

Le sport est essentiel pour le développement physique, mental et social des enfants. Une pratique sportive régulière dès le plus jeune âge leur apporte de nombreux bienfaits et leur permet d’acquérir des habitudes de vie saine.

Pourtant, de nos jours, avec la sédentarité croissante des enfants et l’attrait grandissant pour les écrans, il n’est pas toujours évident de leur donner goût à l’activité physique. Dans cet article, nous allons voir différentes astuces et conseils pour inciter les enfants à faire du sport et leur transmettre cette passion.

Sommaire

L’exemple des parents

Les parents jouent un rôle primordial pour donner aux enfants le goût du sport. En effet, les enfants reproduisent naturellement le comportement de leurs parents.

Si les parents ont une activité physique régulière, comme la marche, le vélo ou la natation, les enfants seront plus enclins à bouger eux aussi. Il est donc important que les parents montrent l’exemple et intègrent le sport dans leur quotidien.

Pour donner envie aux enfants de faire du sport, les parents peuvent :

  • Les emmener lors de leurs propres séances de sport : footing, randonnée, tennis, etc. Cela permettra à l’enfant de découvrir différentes activités.

  • Organiser des activités sportives en famille le weekend : balade à vélo, match de basket au parc, etc. Le côté ludique et la complicité sont des excellentes motivations !

  • Parler des bienfaits de leur propre activité physique à leurs enfants.

Choisir une activité adaptée

Pour que l’enfant prenne goût au sport, il est primordial de choisir une activité adaptée à son âge, ses capacités et ses envies.

Avant 6 ans

Les sports collectifs classiques (football, basket, etc) sont à proscrire car l’enfant est encore trop jeune. On privilégiera des activités ludiques axées sur :

  • La psychomotricité : éveil corporel, baby-gym, etc.
  • Le plaisir : jeux dans l’eau, parcours motricité, etc.

Ces activités lui permettront de développer ses capacités motrices tout en s’amusant.

De 6 à 10 ans

À cet âge, on peut initier l’enfant aux sports collectifs (football, handball, basket, etc.) ou individuels (tennis, judo, natation, etc.).

Plusieurs critères sont à prendre en compte pour trouver la bonne activité :

  • Les envies de l’enfant : il doit choisir un sport qui lui plaît.
  • Ses aptitudes physiques : sports collectifs pour un enfant rapide et endurant, sports techniques pour un enfant adroit, etc.
  • Sa personnalité : sports d’équipe pour un enfant sociable, sports individuels pour un solitaire.

Il ne faut pas hésiter à tester plusieurs activités pour trouver celle qui lui correspond le mieux.

Après 10 ans

À partir de cet âge, les sports de compétition peuvent être envisagés pour un enfant qui aime se dépasser. Mais ce n’est pas une obligation !

L’essentiel est de permettre à l’enfant de pratiquer un sport qu’il aime, à son rythme et sans pression, que ce soit de la compétition ou juste en loisir.

Encourager et féliciter les efforts

Pour donner aux enfants le goût de l’effort et leur transmettre la passion du sport, il est essentiel de souligner leurs progrès et de les féliciter pour leurs réussites.

L’enfant doit sentir que vous êtes fier de lui. Valorisez ses efforts plutôt que ses résultats :

  • Félicitez-le d’avoir persévéré pendant l’entraînement alors que c’était difficile.
  • Soulignez ses progrès techniques par rapport aux séances précédentes.
  • Montrez-lui qu’il peut être fier des efforts fournis.

Cette valorisation des efforts est essentielle pour qu’il prenne confiance en lui, progresse à son rythme et prenne ainsi goût à l’activité physique.

Pratiquer en famille ou entre amis

Faire du sport avec ses parents ou ses amis est une excellente façon de donner aux enfants le goût de l’activité physique.

Le côté ludique et la notion de partage sont très motivants pour eux. Voici quelques idées d’activités à réaliser en famille ou entre copains :

  • Jeux de ballons (basket, foot, etc) dans le jardin ou au parc
  • Randonnée pédestre en forêt ou à la montagne
  • Parcours d’orientation urbain ou en pleine nature
  • Weekend à vélo sur des pistes cyclables
  • Activités nautiques (canoë, stand-up paddle…) lors de vacances au bord de l’eau

L’enfant prendra beaucoup de plaisir à partager ces moments de complicité tout en pratiquant une activité physique.

Varier les activités

Pour éviter que l’enfant se lasse et décroche, il est important de varier régulièrement les activités sportives.

On peut alterner en fonction des saisons :

  • Sports de plein air au printemps/été : randos, vélo, activités nautiques.
  • Sports en intérieur en automne/hiver : arts martiaux, escalade, danse, gym, etc.

On peut également changer de discipline de temps en temps pour que l’enfant découvre de nouvelles activités. S’il fait du foot depuis 2 ans, pourquoi ne pas tester le basket ou le handball ?

Cette variété dans les pratiques sportives permettra à l’enfant de trouver plus facilement une activité qui lui plaise sur le long terme.

Conclusion

Le sport est fondamental au bon développement des enfants et il est important de leur transmettre cette passion.

Pour y parvenir, les parents ont un rôle primordial à jouer en montrant l’exemple et en pratiquant une activité physique avec leurs enfants.

Il faut également veiller à bien choisir un sport adapté à l’âge, aux capacités et aux envies de chaque enfant. Et alterner régulièrement les activités pour éviter toute lassitude.

En encourageant les efforts plutôt que les résultats, l’enfant prendra confiance en lui et persévèrera dans sa pratique sportive. Il est ainsi plus aisé de lui transmettre le goût du sport, qui deviendra, nous l’espérons, une passion pour la vie !